Tanaguru, allons plus loin, ENSEMBLE !

Par Maéva Ecrepont, 30 octobre 2017

Temps de lecture : 1 minute

Mot(s) clé(s) :

Tanaguru, allons plus loin, ensemble ! Plus que 10 places ! 15 novembre

Atelier « Tanaguru et vous »

Le 15 novembre prochain, nous organisons un atelier UX retours Utilisateurs pour notre outil Open Source Tanaguru Engine.

L’atelier se déroulera à Montreuil (métro saint Mandé, ligne A Vincennes), de 9 h 00 à 12 h 30, puis de 14 h 00 à 17 h 30.

  • Après un petit-déjeuner consacré à la présentation de chacun, le matin sera dédié à la prise en compte de vos retours utilisateurs et vos besoins en fonction de vos différents points de vue métier. Ensemble nous imaginerons comment doit évoluer Tanaguru Engine.
  • L’après-midi s’articulera autour de l’évolution des indicateurs d’accessibilité. Notamment, le tanaguru meter. Avec une question de fond : comment restituer un niveau d’accessibilité fiable et représentatif aux utilisateurs de l’outil ?

Nous avons prévu une session avec 20 personnes. Seront présents : nos principaux utilisateurs (identifiés). Nous souhaitons également donner la parole à l’ensemble de nos utilisateurs, nous vous ouvrons donc les dix places encore disponibles. 

Vous pouvez choisir de participer par demi journée ou sur la journée entière. Pour s’inscrire, rien de plus simple ! Postez en commentaire, suite à l’article, en nous indiquant votre présence :

  • Par thématique (matin ou après-midi)
  • Pour la journée complète 

A très bientôt !

L’équipe Tanaguru.

#tanaguru #a11Y #UX #UserFirst

Commentaires

  • fhalna
    fhalna 9 novembre 2017

    Environ une quinzaine de personnes présentes, ils restent donc environ 5 places.

  • Avatar
    Delphine Anquetil 10 novembre 2017

    Bonjour,
    Je m’y rendrais bien l’après-midi, de 14h à 17h30, pour l’évolution des indicateurs, s’il reste de la place.
    Merci beaucoup !
    Delphine

  • fhalna
    fhalna 10 novembre 2017

    Bonjour Delphine,
    On vous garde une petite place et à mercredi !
    Bon weekend
    Frédéric.

Les commentaires sont fermés.